Err

02.51.25.02.48Water Quality AssociationNSF - CE

Purifier l'eau du robinet

Savez-vous ce que contient réellement l’eau qui sort de votre robinet ? Bactéries, produits chimiques, résidus organiques, polluants en tout genre… Vous pourriez bien avoir des surprises ! Si la plupart des éléments présents dans l’eau du robinet sont naturels et ne représentent pas de danger pour l’organisme, d’autres en revanche peuvent s’avérer nocifs, voire dangereux. C’est pourquoi il est important de purifier l’eau qui sort de votre robinet pour vous permettre de consommer une eau pure et saine.

Pourquoi purifier l'eau du robinet ?

En France, la qualité de l’eau du robinet est très surveillée et encadrée par de nombreuses normes sanitaires strictes répondant à des niveaux d’exigence fixés à l’échelle mondiale par l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, mais également à l’échelle nationale. L’eau qui coule des robinets français est donc traitée et potable partout sur le territoire, et sa qualité est très contrôlée. Naturellement riche en minéraux (calcium, magnésium, fer, potassium, cuivre, sélénium, zinc, iode, phosphore, potassium, manganèse, sélénium, etc.), l’eau courante peut toutefois comporter des résidus de polluants agricoles ou des traces de radioactivité selon les régions, même après traitement.

Même si elle est considérée potable et consommable en toute sécurité selon les critères sanitaires en vigueur, l’eau du robinet peut donc contenir des résidus chimiques, du chlore, du calcaire, et des micropolluants tels que des pesticides et herbicides, des traces de métaux lourds et même des traces de médicaments en tout genre. Sans représenter un danger pour l’organisme, ces éléments peuvent malgré tout être parfois gênants dans le cadre d’une consommation quotidienne.

  • Les nitrates

Issus principalement de l’agriculture intensive, les nitrates peuvent représenter un risque pour la santé si la concentration présente dans l’eau est trop élevée. Le traitement réalisé en amont permet d’éliminer la plupart des nitrates présents dans l’eau, mais dans certaines régions, notamment celles où une agriculture intensive est pratiquée, il convient de surveiller l’eau courante que l’on consomme.

  • Le chlore

Si le chlore permet de purifier l’eau, il peut également se montrer agressif envers l’organisme et provoquer des troubles digestifs s’il est ingurgité en grande quantité. Après traitement, il reste souvent de légères traces chlore qui, si elles sont trop faibles pour être dangereuses, donnent un mauvais goût à l’eau.

  • Le calcaire

Une eau trop dure, c’est-à-dire avec une concentration trop élevée en calcaire, ne présente pas de danger en soit pour l’organisme mais va demander plus de travail à votre corps qui devra éliminer le surplus de calcium et de magnésium. En filtrant votre eau, vous soulagerez vos reins !

  • Les micropolluants

Malgré le soin apporté au traitement de l’eau en France, des traces de micropolluants parviennent malgré tout à arriver jusqu’à votre robinet (en quantité insignifiante heureusement). Pesticides et herbicides, métaux lourds tels que le plomb et le cuivre, et même résidus en quantité infime de médicaments se retrouvent ainsi involontairement dans notre verre. Autant s’en débarrasser avant de boire !

N’hésitez pas à tester votre eau pour voir ce qu’elle contient réellement et en quelle quantité. Pour ce faire, un simple appareil de mesure adapté suffit !

Comment purifier l'eau du robinet ?

Pour bénéficier d’une eau pure et saine directement au robinet de votre cuisine, il vous suffit d’installer un système de purification de l’eau qui viendra compléter le traitement déjà réalisé par votre commune, votre ville et votre région. Rassurez-vous, il n’est pas nécessaire d’installer une usine de traitement de l’eau dans votre cave ou votre jardin ! Un simple osmoseur inverse domestique suffit à vous approvisionner en eau pure et débarrassée de toutes ces petites imperfections déplaisantes. Ce petit appareil s’installe sous votre évier, entre votre arrivée d’eau courante et votre robinet, et purifie votre eau grâce à ces différents filtres. Chaque filtre (ou cartouche) a sa propre utilité et agit de façon ciblée :

• Une cartouche pour sédiments de 5 microns et 10 pouces qui filtre l’essentiel des algues, du sable, de la rouille et des particules en suspension présents dans l’eau.

• Un filtre à charbon de 10 microns et 10 pouces qui retient les pesticides, les herbicides, le chlore et autres produits chimiques ou organiques indésirables.

• Un filtre pour sédiments de 1 micron et 10 pouces qui élimine les particules les plus fines encore présentes et qui complète l’action du premier filtre à sédiments.

• La membrane d’osmose inverse qui arrête tous les contaminants indésirables tels que le fluor, le chrome, le mercure, le plomb, les virus, les bactéries, etc.

• Un filtre post charbon qui élimine efficacement le goût et les odeurs désagréables.

• Un filtre reminéralisation triple action qui reminéralise et enrichit l’eau.

Il existe des osmoseurs inverses domestiques avec différents niveaux de filtration. Pour choisir l’osmoseur inverse qui vous convient, vous devez avant tout évaluer la qualité de l’eau à traiter et le type de résidus à éliminer. Un osmoseur de base comporte 3 niveaux de filtration : le premier filtre à sédiments, le filtre à charbon et la membrane d’osmose inverse. Pour un traitement plus poussé, les osmoseurs à 5 niveaux sont parfaitement efficaces. Le 6e filtre dont l’osmoseur à 6 niveaux est équipé permet de remédier à l’unique petit défaut du dispositif. En effet, l’osmose inverse est si efficace qu’elle élimine de l’eau une partie des minéraux dont le corps a besoin au quotidien. Le filtre reminéralisation permet donc de redonner de la richesse à votre eau.

Conçu pour s’adapter à toutes les installations, l’osmoseur inverse se fixe très facilement sous votre évier et se raccorde à votre tuyauterie sans nécessiter de gros travaux. Une fois en place, il est complètement autonome et fonctionne sans électricité. Il vous suffit de vérifier de temps en temps la qualité de votre eau osmosée à l’aide d’un instrument de mesure adéquat afin de savoir quand remplacer les différents filtres de votre appareil. Tout dépend naturellement de la qualité de votre eau avant traitement et de votre consommation, mais sachez que la durée de vie de vos filtres est d’environ 6 mois pour les filtres à sédiments et le filtre à charbon, d’un an pour le filtre post charbon et de 3 à 4 ans pour la membrane d’osmose inverse.

Découvrez nos produits pour purifier votre eau :