Err

02.51.25.02.48Water Quality AssociationNSF - CE

Quel osmoseur choisir ?

Pour profiter d’une eau pure et saine au quotidien directement à votre robinet, rien ne vaut un système de filtration domestique ! Ce dispositif traite votre eau et en élimine efficacement un maximum d’impuretés (bactéries, produits chimiques, résidus organiques, polluants en tout genre…). Pour profiter de tous les bienfaits qu’apporte un osmoseur domestique, il convient de bien le choisir.

Comment choisir un osmoseur inverse domestique ?

Pour acheter l’osmoseur qui vous convient, vous devez prendre en compte un certain nombre de critères afin d’évaluer vos besoins avec précision.

La qualité de l’eau à traiter

Plus votre eau est polluée et dure (c’est-à-dire à forte concentration en calcaire), plus votre osmoseur devra être puissant. N’hésitez pas à vous renseigner afin de savoir ce que contient réellement votre eau : résidus organiques (sédiments, rouille, algues, etc.), produits chimiques (pesticides, herbicides, etc.), contaminants, bactéries et minéraux, etc. Vous pourrez ainsi choisir un osmoseur avec un niveau de filtrage adapté à vos besoins parmi des osmoseurs à 3, 5 ou 6 niveaux de filtration. En effet, chaque filtre agit de façon ciblée :

• Le premier filtre, composé d’une cartouche pour sédiments de 5 microns et 10 pouces, retient l’essentiel des algues, du sable, de la rouille et des particules en suspension présents dans l’eau.

• Le deuxième filtre, un filtre charbon de 10 microns et 10 pouces, empêche les pesticides, les herbicides, le chlore et autres produits chimiques ou organiques indésirables de passer.

• Le troisième filtre, un filtre à sédiments de 1 micron et 10 pouces, élimine les particules les plus fines encore présentes dans l’eau à ce niveau de filtration.

• Le quatrième filtre, la membrane d’osmose inverse, retient tous les contaminants indésirables tels que le fluor, le chrome, le mercure, le plomb, les virus, les bactéries, etc.

• Le cinquième filtre, un filtre post charbon, élimine efficacement les odeurs désagréables.

• Le sixième filtre, un filtre de reminéralisation triple action, reminéralise l’eau et permet d’en rééquilibrer le PH.

Un osmoseur avec 3 niveaux de filtration possède les filtres 1, 2 et 4 et permet de filtrer la plupart des impuretés présentes dans l’eau. Pour un traitement encore plus fin de l’eau, préférez un osmoseur à 5 ou 6 niveaux de filtration.

La quantité d’eau à traiter quotidiennement

D’un foyer à l’autre, les besoins en eau sont différents. Pour choisir l’osmoseur le plus adapté à votre consommation, vous devez avant tout évaluer la quantité d’eau que vous consommez chaque jour (consommation personnelle pour toute la famille, douches et bains, machines diverses et électroménager, etc.). En effet, utiliser un osmoseur aux capacités inférieures à vos besoins peut vite devenir gênant. Les modèles existants permettent de traiter 190 litres par jour pour les plus petits et jusqu’à 560 litres par jour pour les plus gros. Pour plus de sécurité et de tranquillité, nous vous conseillons de choisir un osmoseur inverse possédant une capacité un peu au-dessus de votre consommation estimée.


La place disponible pour votre osmoseur

On le néglige trop souvent, mais ce critère à son importance et en tenir compte vous évitera une mauvaise surprise au moment d’installer votre osmoseur. Pour poser votre osmoseur, le plus souvent sous l’évier de la cuisine entre l’arrivée d’eau et le robinet, vous devez vous assurer d’avoir la place suffisante pour l’intégralité du dispositif. Un osmoseur se compose bien-sûr des filtres (de 3 à 6) mais également d’un réservoir pour de nombreux modèles. Si l’appareil est peu encombrant, assurez-vous toutefois d’avoir la place de l’installer correctement afin de pouvoir faire les raccordements nécessaires sans difficulté (arrivée d’eau, robinet, réservoir et évacuation d’eaux usées).

La plupart des modèles d’osmoseurs inverses sont équipés d’un réservoir. Il existe toutefois des modèles sans réservoir et donc en flux direct. Ce dispositif vous permet de profiter d’une eau purifiée aussi efficacement qu’un osmoseur classique et prend moins de place sous votre évier. Son débit peut toutefois être plus lent selon la pression d’eau dont vous disposez.

Les accessoires pour osmoseur inverse domestique

L’osmoseur inverse est conçu pour s’adapter à tous les besoins et à tous les foyers. Il est possible de compléter ce dispositif de différents accessoires qui vont en augmenter l’efficacité et le rendement.

  • •  La pompe booster :

Pour fonctionner de façon optimale, la membrane d’osmose inverse a besoin d’une pression d’eau suffisante, sans quoi la réaction filtrante ne sera pas assez forte pour être efficace à 100%. Cependant, le débit d’eau courante n’est pas le même partout. Pour remédier à ce problème, il est possible d’ajouter une pompe booster à l’appareil, juste avant le filtre comprenant la membrane d’osmose inverse. Avant de traverser la membrane, la pression de l’eau sera alors augmentée par la pompe afin d’atteindre le niveau adéquat.

  • • Le robinet 1 à 3 voies :

Pour profiter de votre eau purifiée par votre osmoseur, rien ne vaut un robinet adapté et élégant ! Robinet à deux poignées eau chaude / eau froide ou avec mitigeur, avec différents niveaux de flux, et différentes positions de fermeture / ouverture, vous pouvez choisir le robinet qui vous convient.

  • • Les éléments de fixation et d’installation :

L’osmoseur inverse en conçu pour s’adapter à toutes les robinetteries et s’insérer facilement presque partout. Pour faciliter son installation, il existe de nombreux adaptateurs afin de permettre un raccordement sécurisé à l’arrivée d’eau, au robinet et à l’évacuation d’eaux usées. Pour une fixation solide et stable, vous pouvez également utiliser un porte cartouche et un support pour osmoseur.

L’entretien de votre osmoseur

Vous avez choisi l’osmoseur idéal pour votre maison ? Félicitations ! Vous pouvez désormais profiter chaque jour d’une eau purifiée et bienfaisante. Pour permettre à votre osmoseur de fonctionner de façon optimale, n’oubliez pas de temps en temps de vérifier la qualité de votre eau osmosée à l’aide d’instruments de mesure adéquats. Vous saurez ainsi quand changer les différents filtres de votre appareil. La fréquence dépend naturellement de la qualité de votre eau avant traitement et de votre consommation, mais sachez qu’il faut en moyenne remplacer les filtres à sédiments et le filtre à charbon tous les 6 mois, le filtre post charbon tous les ans et la membrane d’osmose inverse tous les 3 ou 4 ans environ.

Osmoseurs inverse 5 étapes :

Osmoseurs avec Pompe Permeate :